• Critiques,  Lecture

    Derrière la haine

    Scroll down for the English version of the review Je commence cette critique par une confession : j’ai toujours eu une phobie des voisins. Je ne sais pas si cela a un nom et ne veux pas le savoir. J’ai peur qu’un psychopathe habite à côté, un tueur en série au-dessus, ou encore un pervers juste en face, avec une paire de jumelles, à surveiller tous mes faits et geste. Maintenant que vous me trouvez parano, je commence mon article. J’ai l’impression d’être en retard sur mon temps, j’ai découvert Barbara Abel récemment, plus tard que tout le monde. Je suis tombée par hasard sur Derrière la haine, et je l’ai…

  • Ecrivain,  Interview,  Non classé

    Interview – Aga Lesiewicz

    Scroll down for the english version of the interview. Il y a quelques jours, j’ai eu l’honneur d’interviewer Aga Lesiewicz à l’occasion de la sortie de la version française de son livre Exposure : Regarde-moi. Voici mon interview exclusive d’Aga Lesiewicz. Squat that Brain : Bonjour Aga, Pouvez-vous vous présenter aux lecteurs de Squathatbrain ? A part votre passion pour l’écriture, qui est Aga Lesiewicz ? Qu’aimez-vous ? Que détestez-vous ? Quelles sont vos passions ? Que rêviez-vous de devenir, petite ? Aga Lesiewicz : Bonjour Squat that Brain – et merci de m’inviter sur votre blog ! Je pense que j’ai toujours su, au fond de moi, que j’étais…

  • Découverte,  EDLS,  Extrait,  Non classé

    EDLS #31

    Beautiful means “full of beauty”. Beautiful is not about how you look on the outside. Beautiful is about what you’re made of. Beautiful people spend time discovering what their idea of beauty on this earth is. They know themselves well enough to know what they love. And they love themselves enough to fill up with a little of their particular kind of beauty each day. Love Warrior – Glennon Doyle Melton Description : Just when Glennon Doyle Melton was beginning to feel she had it all figured out – three happy children, a doting spouse, and a writing career so successful that her first book catapulted to the top of…

  • Critiques,  Lecture

    Le pensionnat des innocentes – Silent Scream

    Scroll down for the english review. Achetez Le pensionnat des innocentes ici  Cela fait quelques mois que j’ai complètement laissé tomber les romans policiers pour une simple raison : je n’arrivais plus à aimer les personnages principaux, vous savez, ces détectives ultra-chiants qui se croient tout permis et ont réponse à tout -bon, et peut-être aussi parce que personne n’arrive à la cheville d’Agatha Christie…-. J’ai reçu il y a quelques jours Le pensionnat des innocentes de la part des éditions Belfond, pour le lire avant sa sortie (aujourd’hui, le 16 Mai), et j’en ai commencé la lecture tout en sachant que je ne l’aimerais pas… Il est vrai que…

  • Découverte,  Extrait

    EDLS #30

    Open your eyes and see what you can with them before they close forever. All the light we cannot see – Anthony Doerr Résumé : Ce livre nous entraîne, du Paris de l’Occupation à l’effervescence de la Libération, dans le sillage de deux héros dont la guerre va bouleverser l’existence : Marie-Laure, une jeune aveugle, réfugiée avec son père à Saint-Malo, et Werner, un orphelin, véritable génie des transmissions électromagnétiques, dont les talents sont exploités par la Wehrmacht pour briser la Résistance. En entrecroisant le destin de ces deux personnages, ennemis malgré eux, dans le décor crépusculaire d’une ville pilonnée par les bombes, Anthony Doerr dessine une fresque d’une beauté…

  • Découverte,  EDLS

    EDLS #29

    It’s only after we’ve lost everything that we’re free to do anything. Fight Club – Chuck Palahniuk Summary :  Every weekend, in basements and parking lots across the country, young men with good white-collar jobs and absent fathers take off their shoes and shirts and fight each other barehanded for as long as they have to. Then they go back to those jobs with blackened eyes and loosened teeth and the sense that they can handle anything. Fight Club is the invention of Tyler Durden, projectionist, waiter and dark, anarchic genius. And it’s only the beginning of his plans for revenge on a world where cancer support groups have the…

  • Critiques,  Lecture

    Le club des veuves qui aimaient la littérature érotique – Erotic stories for Punjabi widows

    Scroll down for the English review <3 Acheter Le club des veuves qui aimaient la littérature érotique ici  J’ai découvert ce livre grâce à Reese Witherspoon et son club de lecture. Etant une énorme adepte de cette femme que je trouve génialissime, je me devais de suivre son conseil et de découvrir cet écrit. Et à mon grand bonheur, les éditions Belfond, que je remercie pour leur confiance, m’ont envoyé un exemplaire. Le club des veuves qui aimaient la littérature érotique nous emmène en Angleterre ; plus précisément à Southall, un quartier habité par une grande population d’immigrés indiens. Nikki y postule pour un emploi de prof d’Anglais, une candidature qui…

  • Ecrivain

    EDLS #28

    I wish I could tell you all the little things that light up my soul in such small, beautiful ways. To be loved by you – Aubrey Vivant Summary : “To Be Loved By You” is a poetry book about love, time, the spirit, and society. It upholds the value of love, self-care, and forgiveness, while eviscerating toxic masculinity and r*pe culture. Buy To be loved by you here   

  • Ecrivain

    EDLS #26

    We’re all a little weird. And life is a little weird. And when we find someone whose weirdness is compatible with ours, we join up with then and fall into mutually satisfying weirdness -and call it love-true love. True love – Robert Fulghum  Summary : The beloved author of the modern classic book All I Really Need to Know I Learned in Kindergarten  now tackles life’s most mysterious, joyous and most confusing topic — love. An irresistible collection of real-life love stories, mixed with Robert Fulghum’s own quirky insights and unmistakable homespun observations, True Love tells the many unpredictable tales of love. Here it is: the intriguing story of the woman who marries…

  • Critiques,  Lecture

    Et à la fois je savais que je n’étais pas magnifique

    This book was written by a french writer. The english version isn’t available yet. Scroll down for my english review. Achetez Et à la fois je savais que je n’étais pas magnifique ici Et à la fois je savais que je n’étais pas magnifique est le premier roman de Jon Monnard, sorti au mois de Mars 2017 par les Editions l’Age d’Homme -que je remercie d’ailleurs pour l’exemplaire-. L’auteur nous emmène à la rencontre de Coska, un jeune homme timide, introverti, qui a pour rêve de devenir écrivain, et qui atterri dans le monde de la mode un peu comme un cheveu dans une soupe. Il découvre alors -et nous…