Ta deuxième vie commence lorsque tu comprends que tu n’en as qu’une.

Pour dire ce que vous avez à dire, faites plutôt une F.E.T.E.
Ce sont des initiales :
F, vous rappelez les Faits qui vous ont contrariée.
E, vous exprimez votre Emotion, ce que vous en avez ressenti.
T et E, vous proposez un Terrain d’Entente, une solution gagnant-gagnant pour les deux parties.

deuxieme-20vie-20giordano-20cinema-59d7834fa21af
Après une reconversion littéraire et beaucoup plus d’attirance pour les livres sur le développement personnel, j’ai découvert il y a peu Ta deuxième vie commence lorsque tu comprends que tu n’en as qu’une, écrit par Raphaëlle Giordano.
J’avoue avoir eu un gros coup de cœur pour le titre, que j’ai lu pile-poil dans une période de critique existentielle sur ma vie, et j’ai su qu’il me le fallait à tout prix.
Mon avis est mitigé ; j’ai aimé et détesté à la fois ce bouquin que j’ai très rapidement lu, je vous explique pourquoi.
Ta deuxième vie commence lorsque tu comprends que tu n’en as qu’une commence de façon douce et attrayante ; on fait la connaissance de Camille, cette jeune trentenaire qui a une vie sympa, mais qui n’est pas heureuse. Jusque-là, tout allait bien. Je trouvais l’idée de combiner roman et livre psychologique très sympa et une bonne manière de joindre l’utile à l’agréable, en mélangeant histoire fictive (dans laquelle plusieurs personnes peuvent se retrouver), à ce qui promettait être une encyclopédie de conseils thérapeutiques.
Ensuite, elle rencontre un homme, routinologue, qui lui propose de l’accompagner dans sa quête du ‘’bonheur’’, ce qu’elle accepte évidemment. Jusque-là, encore ; tout va bien. J’avais hâte de vivre avec Camille cette aventure, et de trouver, d’une certaine façon, des conseils à ma propre vie.
Puis après, vient la partie sensée être la plus intéressante. Camille se confie, Claude, le routinoglogue, l’accompagne, la conseille, en gros ; la coache, en lui donnant des astuces, des méthodes, pour se sentir épanouie et heureuse. Et là, ça a été pour moi la GROSSE déception. Tout a l’air simple, parfaitement simple, comme un jeu d’enfant. Les conseils sont bien, certes, mais tellement prévisibles. Et Camille, elle, dit amen à tout, et exécute tout ce qui lui est demandé, sans poser des questions, ni à Claude, ni à elle-même.
Ayant personnellement suivi une thérapie, je trouve ça malhonnête de la part d’une psychologue de donner l’impression qu’être heureux, c’est simple. On croirait presque qu’entre les lignes, Raphaëlle s’adresse à tous les malheureux du monde en les accusant de ne pas faire ce qu’il faut ; on se sent coupable de ne pas être épanoui, et ça, c’est très agaçant.
En bref, Ta deuxième vie commence lorsque tu comprends que tu n’en as qu’une est un livre facile et rapide à lire, agréable si et seulement s’il est pris à la légère. Lisez-le si vous avez du temps à tuer et une envie de légèreté, mais ne vous attendez surtout pas à ce qu’il vous change la vie.
Et vous, qu’avez-vous pensé de ce livre ?

Suivre:

13 Commentaires

  1. 4 mars 2018 / 18 h 33 min

    Je n’ai pas lu ce livre mais j’en ai entendu beaucoup parlé. J’apprécie le fait que tu sois honnête dans ton article, tu ne dis pas que le positif mais également le côté qui t’a déçu.

    • 4 mars 2018 / 19 h 08 min

      Merci pour ton retour !
      Effectivement, je me dois d’être honnête dans toutes mes critiques.
      N’hésite pas à partager ton avis avec moi une fois que tu l’auras lu ! <3

  2. amandine64
    4 mars 2018 / 20 h 51 min

    J’ai lu ce livre et j’en ai aussi fais une chronique il y a quelques temps 🙂
    Je suis d’accord avec toi c’est un feel good à prendre à la légère mais les conseils sont quand même bien à utiliser au quotidien 🙂

    • 4 mars 2018 / 21 h 03 min

      Je viens tout juste de lire ton article, et je suis assez d’accord avec ton ressenti, quoique je sois un brin plus déçue que toi…

  3. 5 mars 2018 / 17 h 20 min

    J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte. blog très intéressant. Je reviendrai. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir

  4. 6 mars 2018 / 9 h 43 min

    Hello,
    Je ne l’ai pas lu mais j’en ai entendu beaucoup parlé et j’ai l’impression que les avis divergent beaucoup sur ce bouquin entre ceux qui le détestent et ceux qui ont eu un immense coup de cœur à sa découverte… Je pense passer de mon côté, surtout vu ton article…
    Merci à toi et belle journée.

    • 6 mars 2018 / 9 h 49 min

      Hello !
      En effet, il y a énormément d’avis très différents les uns des autres. Tu as bien raison de passer de ton côté, mais si tu changes d’avis tout de même, n’hésite pas à me faire part de ton avis !
      Excellente journée à toi 🙂

  5. 6 mars 2018 / 9 h 49 min

    Je n’ai pas lu ce livre mais il m’intéresserait quand même malgré ton ressenti mitigé. Je le ferai ma propre opinion. Merci de ta critique honnête. 😉

    • 6 mars 2018 / 9 h 51 min

      Tu as raison de vouloir te faire ton propre avis du livre. J’attendrai que tu me fasses part de ton avis une fois que tu l’auras lu, ça m’intéresserait beaucoup ! 🙂

  6. 7 mars 2018 / 23 h 55 min

    j’ai ouvert ce livre il y a quelques semaines et j’ai totalement oublié de le continuer… et cela fait quelque jours que je le cherche mais il n’y a pas moyen de le retrouver. Ton avis est différent de tout ce que j’ai pu lire jusqu’à présent, merci pour ton honnêteté

    • 8 mars 2018 / 9 h 44 min

      Merci pour ton commentaire !
      En effet, les avis concernant ce livre divergent beaucoup… J’espère que tu le retrouveras vite et que tu reviendras nous faire part de ton avis dès que tu l’auras fini ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *