Les manies des écrivains

Peu importe qui nous sommes, d’où nous venons, ce que nous faisons de nos vies, nous avons tous nos propres habitudes, notre rituel, sans lequel nous ne pouvons pas accomplir nos tâches du quotidien, que ce soit notre travail, ou notre passion.
Je me suis toujours demandée, en lisant mes livres préférés, comment ils avaient été écrits, où, et dans quelles conditions.
Aujourd’hui, je vous ai fait une liste des habitudes les plus folles des écrivains les plus connus, pour vaincre l’horrible syndrome de la page blanche, et le moins que je puisse vous dire, c’est que vous serez surpris…croyez-m’en !
Pour les plus paresseux d’entre vous, je vous rassure, des fois, il en faut très peu pour réveiller l’artiste qui sommeille en vous, et réaliser de belles choses.
C’est dans leur lits, allongés, vêtus de robes de chambre, une tasse de thé ou de café à la main que plusieurs écrivains ont avoué pouvoir écrire…
truman-capote-1
 
Truman Capote a confié lors d’un entretien pour le magasine Paris Review, être un “auteur horizontal”, et ne pouvoir travailler qu’allongé, une cigarette et un café à la main.
 
Marcel_Proust_1900
 
Marcel Proust n’écrivait que sur son lit aussi. L’auteur d’‘’A la recherche du temps perdu’’ avait pris le soin de recouvrir tous les murs de sa chambre de liège pour s’isoler du bruit, et pouvoir rester concentré au maximum.
 
1334045109
Edith Wharton passait également ses matinées allongée sur son lit, équipée d’un encrier, à écrire des pages et des pages qu’elle laissait tomber par terre, et que sa servante venait ramasser à l’heure du déjeuner, pour les envoyer à un secrétaire qui s’occupait de les taper à la machine et de les imprimer.
From ColorPix
 
Contrairement à Capote, Proust et Wharton, Ernest Hemingway avait besoin d’être debout pour écrire.
 
J’ai longtemps entendu les personnes qui aiment écrire dire devoir attendre d’acheter un cahier ou carnet adéquat, ou même, des fois, un ordinateur, pour commencer un nouveau projet. Nabokov et Allan prouvent que des fois, les petits moyens peuvent faire de grandes, très grandes choses.
Vladimir_Nabokov
 
En effet, Vladimir Nabokov écrivait ses romans entiers sur des fiches, au crayon. D’ailleurs, à sa mort, il a laissé le manuscrit du roman L’original de Laura, rédigé sur pas moins de 138 fiches cartonnées !
 
Edgar_Allan_Poe_daguerreotype_crop
 
Edgar Allan, quant à lui, écrivait les siens sur des rouleaux de papier, sur des bandes très étroites. Plusieurs auteurs disent préférer écrire tôt le matin, mais pour les couche-tard, c’est une autre histoire.
 
 
Plusieurs auteurs disent préférer écrire tôt le matin, mais pour les couche-tard, c’est une autre histoire.
balzac-genereux-recherche-infini
 
Balzac avait l’habitude d’avaler plusieurs tasses de café pour rester éveiller, jusqu’à tard dans la nuit.
 
1000509261001_1852200003001_BIO-Biography-38-American-Authors-F-Scott-Fitzgerald-SF
 
F.Scott Fitzgerald, quant à lui, n’avait besoin ni de thé, ni de café. Il ne jurait que par l’alcool, et devait impérativement être saoul.
 
JD-Salinger-002
 
Et le meilleur pour la fin; Jerome David Salinger écrivait…entièrement NU !
 
 
Messieurs dames, cet article est la preuve concrète que les génies ne font absolument rien comme les autres. Si vous avez des manies “bizarres”, ne vous cachez plus, peut-être seriez vous le nouveau Salinger ?
PS: si vous avez besoin d’être nus, s’il vous plait, faites-le chez vous… 🙂

Abla

Suivre:

2 Commentaires

  1. 11 avril 2015 / 9 h 58 min

    j’ai adoré ton texte ! et sans vouloir être indiscrète .. c’est quoi ta manie ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *