EDLS #9

Ce matin là, elle eut l’impression d’être tombée de son lit, avant de regarder autour d’elle si l’homme dont elle avait rêvé n’était pas dans un coin du bidonville. Ne voyant que le chat, Anny empoigna son journal et écrivit ces mots:
– Ce garçon a frappé mon coeur avec un gant de boxe rembourré d’amour. Je n’ai donc pas eu mal, mais j’espère qu’il ne remplira jamais son gant avec du froid et de la haine. Autrement, je protègerais mon coeur avec une muraille de tristesse et de peur.

La brésilienne qui voulait réécrire le monde – Anny Tossogoa

Suivre:

1 Commentaire

  1. 10 avril 2019 / 18 h 36 min

    I spent a lot of time to locate something such as this

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *