Ecrivain

EDLS #8

Nous sommes des animaux passionnants qui pourraient l’être plus encore s’ils se donnaient la peine d’être moins paresseux. C’est facile de se dire à chaque fois que l’autre est responsable. Je suis comme tout le monde, je n’ai pas toujours envie d’approfondir parce que c’est fatiguant. Mais je m’y oblige. Parfois je vois sur Internet un article qui m’intéresse et je réalise qu’il fait sept pages. Ma première réaction est de dire “Oh lala ! C’est long.” Puis je me raisonne : “Ne lâche pas, tu as les moyens et l’envie de t’accrocher, alors vas y.” C’est plus simple de laisser tomber; mais tellement plus enrichissant d’apprendre. Lorsque l’on prend la peine de faire cet effort, la passion arrive et tout s’éclaire, tout se simplifie. On peut même devenir addict. Avoir l’addiction de la connaissance, c’est bon.

Marion Cotillard – Psychologie magazine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *