Comment apprendre à stresser plus sainement ?

Cet article est une retranscription d'un épisode de mon podcast Squat that brain, le Podcast, que vous pouvez retrouver sur iTunes Podcast, Spotify, Deezer et toutes les plateformes de podcast. Cette retranscription reprend les points importants, si vous souhaitez avoir plus de détails, n'hésitez pas à écouter l'épisode. 😊
Comment mieux vivre son stress ?

Hello à vous, et bienvenue dans ce nouvel épisode de Squat that brain, le podcast. Je suis ravie de vous retrouver pour parler d’un sujet très important, surtout vu les conditions actuelles : le stress. Ensemble, nous allons voir comment nous pouvons faire en sorte de stresser plus sainement.

Tout d’abord, il faut faire la différence entre le ”bon” et le ”mauvais” stress. Le bon stress, c’est celui qu’on va chercher volontairement, en regardant un film d’horreur, un thriller. en faisant des manèges à sensations fortes etc. Le mauvais stress, c’est celui qui nous ”tombe dessus” de façon inattendue, et c’est celui qu’il faut bannir. Pourquoi ? Parce que le stress peut mener vers des problèmes de santé physique et mentale graves.

Je vous laisse maintenant avec les 7 astuces pour remédier au stress, et le gérer de façon sereine.

1- Occupez-vous :

Pour moi, c’est la première chose à faire lorsqu’on se sent stresser. J’ai tendance à avoir envie de tout arrêter et de ne rien faire quand ça m’arrive, mais ce que j’ai compris c’est que le moins j’en faisais, le plus je me sentais mal parce que mon cerveau ne faisait que réfléchir, en restant bien évidemment concentré sur le négatif. C’est un véritable cercle vicieux.

2- Concentrez-vous sur ce que vous POUVEZ faire :

On a tendance à stresser pour des choses sur lesquelles nous n’avons pas de pouvoir souvent : un examen qui approche, un événement important, etc. Penser à ces éléments sur lesquels nous n’avons pas de pouvoir nous fait nous sentir très mal, parce qu’ils auront lieu, nous n’avons pas le choix. Par contre, nous avons encore le pouvoir sur plein d’autres choses et c’est sur cela qu’il faut se concentrer. Faire en sorte de consacrer, petit à petit, le temps que vous passez à stresser, plutôt à préparer l’arrivée de cet événement afin de le vivre plus calmement.

3- Organisez votre temps :

Me pas être organisé nous donne l’impression de ne pas avoir le temps de tout gérer, d’être débordé, et nous nous retrouvons à passer plus de temps à procrastiner et à y penser qu’à agir, et donc, nous stressons. L’organisation est un point très important, qui nous permettra d’avoir en amont une vue globale sur notre journée, nos tâches en cours / à venir, afin d’être un maximum productif. Ce sentiment de productivité nous rendra fier de nous, et nous éloignera le plus possible du stress. Pour cela, n’hésitez pas á utiliser un agenda papier ou mobile, et une to do list que vous remplirez avant de dormir chaque soir.

4- Répondez à la question : qu’est-ce qui me fait toujours stresser ?

Il est clair que nous avons chacun notre propre façon de stresser, mais nous avons aussi, chacun, nos propres sources de stress. Souvent, ces sources sont récurrentes. Identifiez-les, listez-les, et commencez, petit à petit, à les analyser, les étudier, et une fois que ca sera fait, entrez dans une démarche de recherche de solution.

5- Méditez :

La méditation est un super moyen de se donner à tout un chacun une dose quotidienne de calme et de sérénité intérieure. Le plus génial c’est qu’on n’a besoin de rien pour méditer, vous pouvez le faire à tout moment de la journée, il vous suffit de trouver un endroit calme et de vous y mettre. C’est assez personnel, donc n’hésitez pas à faire comme vous le préférez. Et si vous n’en savez pas grand chose sur la méditation, sachez que j’y consacrerai bientôt un épisode entier afin de vous en parler plus en détail, et de vous donner quelques conseils et astuces pour débuter. 

6- Faites du sport :

Ce qu’il faut savoir, c’est que lorsque vous vous dépensez, votre corps libère les endorphines, qui sont des hormones de bien être. C’est pourquoi une activité physique est à mon sens indispensable afin d’évacuer toutes ces mauvaises pensées, et les remplacer par des pensées plus modérées qui vous feront beaucoup moins de mal. Le mieux est d’avoir une activité sportive régulière, afin d’évacuer toute la dose de stress en vous, même celle dont vous ne vous en rendez même pas compte. Mais pour les moins réguliers, même si je vous invite vivement à l’être pour en avoir vu des effets miraculeux sur moi, n’hésitez pas à vous dépenser un maximum lorsque vous vous sentez stressé.

7- Prenez soin de vous :

Mon conseil préféré ! Je vous parlais tout à l’heure de comment nous pouvons éduquer notre mental et entrainer notre cerveau à certaines choses. Personnellement, ce que j’ai remarqué sur moi-même, c’est que plus j’offrais à mon corps des moments de détentes, plus il s’habituait à être un peu plus zen, et donc à mieux gérer les moments moins cools. Prendre soin de vous peut être sous différentes formes : écoutez votre corps et offrez-lui ce qu’il vous demande. Bref, prenez soin de vous extérieurement et intérieurement, montrez à votre corps et à votre âme que vous les aimez, et ils vous en remercieront en temps voulu.

8- Confiez-vous :

Se confier n’est pas toujours chose facile pour tout le monde, ni le premier réflexe lorsque nous nous sentons mal. Pourtant, en parler à ses proches ou à un spécialiste est d’une énorme importance. Vos proches vous encourageront, vous aideront à mettre des mots sur vos maux. Un spécialiste vous aidera à vous accompagner, à vous diriger afin d’apprendre à mieux gérer les choses. Pour moi, ce conseil est de loin le plus important de toute cette liste. Dès que vous remarquez que votre santé commence à vous envoyer des signaux, n’hésitez pas à vous faire aider.

Et vous, quelle est votre relation avec le stress ? Et comment faites-vous pour y remédier ?

A très vite pour un prochain épisode, et n’oubliez pas de prendre soin de vous !

Squat that brain le podcast
Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *