Le jeûne intermittent : qu’est ce que c’est ? Et comment s’y prendre ?

Cet article est une retranscription d'un épisode de mon podcast Squat that brain, le Podcast, que vous pouvez retrouver sur iTunes Podcast, Spotify, Deezer et toutes les plateformes de podcast. Cette retranscription reprend les points importants, si vous souhaitez avoir plus de détails, n'hésitez pas à écouter l'épisode. 😊
Jeûne intermittent

Le jeune intermittent : qu’est-ce que c’est ?

Le jeûne intermittent consiste à alterner entre deux périodes dans sa journée, une période de jeune et une autre pendant laquelle nous pourrons nous nourrir de façon normale. La méthode classique la plus répondue est celle du 16h 8h, nous jeunons pendant 16h, et nous nourrissons pendant 8h.

Quels sont les bienfaits du jeûne intermittent ?

-Booster les défenses immunitaires
-Baisse de la fatigue et regain d’énergie
-Purification des cellules et nettoyage interieur du corps 
-Libération de la graisse stockée qui deviendra donc une source d’énergie à travers l’hormone du stress la noradrénaline 
-Prévient contre plusieurs maladies comme les cancers, l’Alzheimer, le diabetes et plein d’autres, mais également amélioration de la concentration et de la mémoire
-Baisse de la fréquence des allergies, de l’asthme, du rhumatisme etc


Mon expérience : pourquoi j’ai décidé de faire le jeûne intermittent ?

Les problèmes que je rencontrais étaient les suivants : la faim mers 23h minuit et les craquages nocturnes, le sommeil ultra fragile, non réparateur et de très mauvaise qualité, le ventre ballonné, fatigue plus fréquente, et du coup, ce qui est normal avec tout ça, mauvaise humeur assez présente, surtout le matin.

Comment je m’y prends ? 

C’est assez simple, j’arrête de manger le soir vers 20h et je reprends le lendemain à midi. Entre temps, je bois de l’eau, du café noir et du thé sans sucre. Je mange sainement, mais je m’autorise quelques tricheries quand mon corps me le réclame, et surtout quand j’ai mes règles. L’objectif est de se faire du bien, à sa santé physique et mentale, sans se torturer.

Qu’en est-il de mes résultats ?

Mes résultats étaient surtout en rapport avec mon sommeil, ma digestion, ma fatigue qui avait disparu, mon regain d’énergie, mes ballonnements. Tout s’était rapidement dissipé et j’ai récupéré une hygiène de vie tellement plus confortable ! 🙂

Mes conseils si vous souhaitez vous y mettre vous aussi :

-Demander l’avis de son médecin (SURTOUT si vous avez des problèmes de santé)
-Y aller progressivement et ne pas se mettre de pression
-Organiser son alimentation AVANT de s’y mettre
-Bien manger
-Ne pas le faire pour maigrir

Et vous, connaissez-vous le jeûne intermittent ? Si vous le pratiquez, qu’est-ce que ça vous apporte ? Sinon, aimeriez-vous essayer ?

A Mardi pour le prochain épisode !

Squat that brain le podcast
Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *