J’ai testé la culotte de règles : retour sur expérience

Hello tout le monde,

Aujourd’hui, c’est un article assez spécial que je vous propose. Il y a quelques semaines, je vous parlais sur instagram de mon envie de partager plus de choses avec vous, et c’est ainsi que cette nouvelle rubrique est née. Après vous avoir parlé de dépression et de toutes mes astuces pour la vaincre, ou encore de pourquoi j’ai décidé d’arrêter le sucre, aujourd’hui, nous irons encore un peu plus dans l’intimité puisque nous parlerons de règles !

Depuis un petit moment déjà, j’en avais plus que marre de mettre des matières ‘’chimiques’’ en contact avec une partie aussi sensible de mon corps pendant plus ou moins 7 jours chaque mois. J’ai commencé à m’intéresser à tous les moyens de m’en débarrasser, tout en me protégeant, et en évitant tout accident durant la journée.
Et là, j’ai découvert les culottes de règles, et Fempo m’en a gentiment envoyées pour que je les teste, et que je vous fasse un retour honnête de ce que j’en pense.

Alors, qu’est ce qu’une culotte de règles ?

Tout simplement, une culotte de règle…c’est une culotte que vous pouvez porter lorsque vous avez vos ragnagnas (pour faire plus joli), sans avoir à porter une serviette hygiénique, une cup, un tampon, ou toute autre protection.

En gros, vous la portez, et vous vivez votre vie comme si vous n’aviez pas vos règle ! (enfin, ça c’est pour les chanceuses qui n’ont pas de douleurs, sinon, les crampes se chargeront de vous le rappeler 🙂 )

De quoi est composée cette culotte qui promet tant de miracles ? 

La culotte de règles Fempo est composée de 3 couches :
-tout d’abord un tissu 100% coton en contact avec votre peau
-ensuite, de bambou, qui se chargera de l’absorption
-puis de polyester qui viendra apporter le côté imperméable et respirant à la culotte, et donc éviter les fuites

Est-ce qu’il y a des modèles différents de culottes de règles ?

Chez Fempo, vous avez le choix entre une culotte et un shorty. Comme vous pouvez le voir juste au dessus, personnellement, j’ai préféré aller vers un shorty, je me suis dit que ce serait plus confortable, mais c’est une préférence personnelle, vous pouvez choisir le modèle qui vous fait le plus envie ! J’ai également vu qu’ils avaient sorti un tout nouveau modèle : la power ++ qui apporte apparemment plus de protection. Je ne l’ai pas encore testé, mais je vous ferai un retour si je le fais, promis ! 🙂

Et pour les tailles…? 

Sur leur site, la marque conseille de prendre ses mesures en utilisant un ruban et en mesurant donc son tour de hanche, puis de choisir sa taille dans le tableau ci-dessous.

Source : https://fempo.co/instructions

Personnellement, je porte du 36 en pantalon, et j’ai décidé de me diriger vers une taille 38 pour ne pas me sentir trop serrée. Je ne regrette absolument pas ! Après les avoir portés deux mois de suite, je suis ravie d’avoir suivi mon instinct et de m’être dirigée vers un shorty qui, en théorie, fait une taille en plus que ma taille habituelle. Donc mon conseil serait de simplement prendre une taille au dessus de celle que vous portez en pantalon ! 🙂 

Et sinon…en vrai, qu’en as-tu pensé ?

Oui oui, ne vous inquiétez pas, je n’aillais quand-même pas vous laisser sans aucun avis !
Au tout début, je ne vous cache pas  que je trouvais ce produit absolument dingue, et bien que j’avais beaucoup trop hâte de le tester, ce n’était pas sans appréhension ! Pour tout vous dire, j’avais une petite voix dans ma tête qui me disait que j’allais certainement en être déçue, et que j’allais avoir tout plein d’accidents et retourner à mes serviettes désagréables…

Verdict : pas du tout ! Voici comment s’est passé mon expérience en détails. Mois 1 : J’ai eu mes règles un matin, j’ai décidé de porter ma protection habituelle car j’avais une grosse journée de boulot, et une fois rentrée, je l’ai enfilée pour la nuit. J’ai quand-même mis une serviette sur mon lit pour ne pas tacher mes draps, au cas où, et le lendemain matin, aucune fuite ! Aucune tache, aucun accident ! Sachant que j’ai un flux assez fort en début de cycle, et qu’il m’arrive d’avoir des accidents la nuit lorsque je reste longtemps sur le dos (détail ultra glamour, je vous l’accorde 🙂 ). 

Ensuite, et pendant toute la durée de ce premier mois, j’ai alterné entre ma protection classique (le temps que mon shorty sèche après que je l’aie lavé), et j’ai même tenté l’expérience en journée pour encore une fois un super ressenti ! 

Mois 2 : J’ai reçu un deuxième shorty, et j’ai décidé ce cycle-ci de ne porter aucune autre protection pour me faire un vrai avis. Concrètement, j’en portais un de 8h à 18h, puis un autre de 18h à 8h le lendemain, le temps que le premier sèche. Au final, je n’ai jamais eu besoin d’utiliser de rechange d’urgence (j’en prévoyais, au cas-où…), mes shorties me suffisaient largement !

D’ailleurs, vous pouvez porter votre culotte/shorty jusqu’à 12h, suite à votre utilisation, vous devez le laver à l’eau froide (pour que du coup tout le sang ‘’sorte’’), puis ensuite le laver comme tout autre vêtement à la machine ou à la main (perso, j’ai tenté les deux, donc vous pouvez faire ce que vous préférez !). Laisser le sécher quelques heures et hop, vous pouvez le réutiliser ! Mon petit conseil serait d’en avoir deux, pour du coup alterner…mais vous pouvez évidemment alterner avec une autre protection, c’est à vous de choisir !

Et concernant le prix, qu’en est-il ? 

La culotte et le shorty font 32€, chacun, et le nouveau modèle Power++ coute 37€,. Certes, c’est un petit budget, mais je vous laisse prendre 2minutes de votre temps pour faire le calcul, et vous verrez que c’est plus que rentable ! Selon MarieClaire, on dépense en moyenne 675e par an pour nos protections… si vous achetez 2 culottes Fempo, vous en avez pour 64
Et si vous finissez la lecture de l’article, je pense même avoir une petite surprise pour vous… 🙂

Le mot de la fin : 

Je pense que Fempo est de loin ma plus belle découverte depuis très longtemps ! Je suis vraiment heureuse de pouvoir enfin me débarrasser de toutes ces serviettes qui en plus de coûter une blinde (pour la meilleure des pires on va dire), ne sont pas du tout agréables et font du mal à mon corps. Le shorty est très agréable, souple, et ultra absorbant. Le seul (petit) bémol est qu’au bout de plusieurs heures d’utilisation, on a une petite impression d’être ‘’mouillé’’. Rien d’insupportable, mais il fallait bien que je trouve un point négatif à ce produit… 🙂 

Alors, vous hésitez toujours ? Pour vous convaincre, j’ai un code promo qui vous permettra d’avoir -10% sur votre première commande ! N’attendez plus de vous faire votre propre avis, et n’hésitez pas de le partager avec moi ! 🙂

CODE PROMO : SQUATHATFEMPO

Et vous, avez-vous sauté le pas des culottes menstruelles ? Sinon, quelle protection utilisez-vous ? Et qu’en pensez-vous ?

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *