La gratitude – comment être reconnaissant dans toutes les situations ?

Cet article est une retranscription d'un épisode de mon podcast Squat that brain, le Podcast, que vous pouvez retrouver sur iTunes Podcast, Spotify et Deezer en le recherchant sur la barre de recherche. Cette retranscription reprend les points importants, si vous souhaitez avoir plus de détails, n'hésitez pas à écouter l'épisode.
Squat that brain le podcast

Hello à tous, et bienvenue dans ce premier épisode de Squat that Brain, le Podcast. Pour commencer, j’avais envie de vous parler d’un sujet très important, qui nous concerne tous, mais, je pense, que nous avons souvent tendance à négliger. Peu importe le problème que nous traversons, nous avons tendance à rester concentré dessus, à négliger le reste, et à nous concentrer sur le mal que ça nous fait. Mais en réalité, notre vie à nous tous contient énormément de choses, pour être reconnaissant. C’est de cela que je souhaite vous parler aujourd’hui, de la Gratitude.Commençons d’abord par une définition dans le dictionnaire.

Gratitude : Reconnaissance, sentiment d’affection éprouvé à l’occasion d’un service rendu ou d’un bienfait.

Mon intérêt pour la gratitude est apparu très tôt. Dès mon plus jeune âge, je me suis rendue compte que j’avais beaucoup trop de mal à gérer mes émotions négatives. Je restais malgré moi concentrée dessus, sans voir ce qu’il pouvait y avoir autour. J’ai commencé à me renseigner, puis à me documenter, à lire, et par la suite, à me former. Et c’est en me servant de cette expérience personnelle que je vous ai réuni les 3 astuces qui m’ont le plus aidées. Et qui vous aideront aussi si elles sont bien appliquées au quotidien.

-Ne pas ignorer ses sentiments : 

Dans cette première astuce, je vous invite à faire une pause. Asseyez-vous, et admettez à vous même que ca ne va pas. Ecoutez vous, écoutez votre corps, votre âme, votre coeur. Ecoutez et avouez vos sentiments. Une fois que cela est fait, vous pouvez déjà commencer à déceler ce qui ne va pas, à comprendre le problème, et à y chercher une solution. Cette étape est principale dans votre chemin vers la gratitude. Vers la reconnaissance. Elle vous permettra d’ouvrir les yeux sur ce qui ne va pas, et à contrario, sur ce qui va aussi.

-”Il y a toujours pire que nous” : 

Peu importe la situation dans laquelle vous vous trouvez, dites-vous qu’il y a toujours pire. L’idée est de s’imaginer la pire situation qui aurait pu se produire. Une fois que vous aurez entre les yeux votre situation, et la pire, vous verrez qu’au final, ça peut aller. Votre subconscient réussira alors à être ”rassuré” et pourra vous aider à penser à des solutions. Surtout, il vous aidera à relativiser quant aux sentiments que vous pouvez ressentir face à votre problème.

-Trouver tous les jours 3 raisons d’être reconnaissant : 

C’est bien plus simple que ça en a l’air, je vous l’assure. Nos journées sont faites de tellement de choses qu’il ne peut pas y avoir que du négatif. Et au pire, si vous passez par une période vraiment très sombre, soyez reconnaissant de choses simple.
Notez tout ça sur un carnet. Une fois par mois, ou alors quand ça ne va vraiment pas, revenez dessus, et lisez. Vous vous rendrez alors compte que finalement, votre vie contient plein de petites choses bien trop géniales pour être négligées.
Une fois que vous aurez pris l’habitude, vous verrez que votre cerveau commencera à voir de façon totalement spontanée et sans aucun effort de votre part, tout plein de raisons d’être reconnaissant.

Dites-moi en commentaire ce qui vous rend tous les jours reconnaissant.

A très vite pour un prochain épisode, et n’oubliez pas de prendre soin de vous !

Squat that brain le podcast
Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *