Ecrivain,  EDLS

EDLS #2

Nous vivons dans une société hypocrite. Dis non à la drogue, nous répète-t-on sans arrêt. Sauf quand c’est légal. Le Valium est un opiacé synthétique, dangereux et addictif. L’alcool est associé à trois cas de violence conjugale sur quatre. Le tabac est la drogue dont il est le plus difficile de se désaccoutumer, plus encore que l’héroïne, et il ne tue pas seulement celui qui fume, mais aussi le pauvre bougre qui travaille ou vit à ses côtés. Les drogues sont très dangereuses, nous répète-t-on. Mais quand nous serinons à longueur de journée aux jeunes générations : “Au moindre problème, avale un comprimé”, nous les encourageons à ne pas résoudre par eux-mêmes leurs problèmes. Face à une contrariété, il est toujours plus facile d’avaler un comprimé que de se mettre à réfléchir à une solution un peu imaginative pour combattre l’angoisse. Praxil, Prozac, Pharmaton, shit, coke, ecstasy : la différence est-elle si grande ?

Je ne souffrirai plus par amour – Lucia Etxebarria

Et vous, comment le trouvez-vous?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *